The Oval Office relève le BE-Alert Challenge

Mercredi 12 septembre 2018 — Aujourd’hui, BE-Alert, le système d’alerte du Centre de crise du gouvernement fédéral, affiche plus de 420 000 inscriptions au compteur. Quiconque s’inscrit, souhaite être alerté directement en cas de situation d’urgence. En collaboration avec The Oval Office, le Centre de crise relève le défi de comptabiliser plus de 520 000 inscriptions de citoyens d’ici la fin de l’année. L’approche : une campagne online surprenante avec un Facebook bot et du marketing d’influence.

Publicité online

Grâce à une campagne de publicité online sur différents canaux, les internautes sont dirigés vers le site web de BE-Alert. Là, ils peuvent s’inscrire et envoyer une alarme de réveil à un ami pour qu’il fasse de même. Oui, car avec le défi BE-Alert, non seulement vous renforcez dès à présent votre propre sécurité, mais aussi celle des autres.

Facebook bot

Pour cela, The Oval Office a développé un Facebook bot sur mesure. Celle-ci permet d’envoyer à un ami, un visuel personnalisé dans son flux Facebook. Il est également possible d’envoyer un email personnalisé à des amis, afin de leur souligner l’importance de BE-Alert.

Marketing d’influence

Cette action est en outre soutenue par des « tags » dans différentes villes et des collaborations avec des influenceurs : des « YouTubers » bien connus, mais aussi des experts et des professionnels du terrain, comme un agent de police, un pompier, un météorologue ou un ambulancier. Ils savent combien il est important d’être directement informé en situation d’urgence. Le temps peut sauver des vies.

#Bealertchallenge : David Dehenauw - monsieur météo

#Bealertchallenge : Vincent - Ambulancier Militaire

BE-Alert Challenge
BE-Alert Challenge
BE-Alert Challenge